Transformation d’une terrasse gravillonnée en espaces à vivre.

Transformation d’une terrasse gravillonnée en espaces à vivre.

SéjournéAvant

Jugée trop grande , notre objectif principal était de réorganiser cette terrasse gravillonnée.

Masse Séjourné 2

Face aux différentes pièces de vie, j’ai suggéré d’attribuer 3 fonctions différentes à 3 espaces de vie.Espace1: Face à la cuisine, le store banne existant détermine tout naturellement le coin repas.

Esquisse Séjourné 001

Espace2: Face au séjour et salon, un jardin zen ou ‘japonais’. Cheminement de lames de bois exotique, au milieu d’une végétation sobre. Quelques petits espaces susceptibles d’accueillir des bains de soleil: zénitude attitude!

SéjournéZen1

Espace 3: J’ai choisi de conserver le murier pour exploiter cette zone d’ombre : J’imagine y installer une petite table-bistrot pour le café , avant la sieste d’été à l’ombre du murier.

Différenciation des espaces: On traite chacune des surfaces avec un matériau de revêtement différent , Dalles de céramique sur plots pour le coin-repas,Séjourné1Séjourné5

Lames d’Ipé pour l’espace ‘Zen‘ et gravillons sur ‘Nid d’abeille’ pour le coin-repos ombragé ( cette zone gravillonnée est en cour de réalisation))

Séjourné4

Cloisonnement des espaces: Nous avons réutilisé les claustras- treillages existants, des pseudos-cloisons de traverses paysagères de chêne et palis d’ardoise constitueront de vraies séparations lorsque la végétation se développera.

SéjournéZen2

L’espace Zen ou Jardin d’influence japonaise:  Hélexines, Thyms rampants, Armérias et autres sagines vont progressivement occuper une partie des zones gravillonnées ( un peu trop présentes aujourd’hui)

Séjourné11Séjourné12

Une fontaine-bambou , pour un léger ruissellement. Le filet d’eau disparait à travers les galets: ambiance Zen assurée!!!

Cheminements de piquets et palis d’ardoise pour assurer les liaisons entre les différents espaces.

SéjournéZen3

Séjourné10

 

Partagez cette page !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

1 Commentaire

Publier un commentaire